Salé ou sucré au petit déjeuner le matin ?

Une personne est soit salée, soit sucrée pour son petit déjeuner en matinée. Les types de plat peuvent varier, mais restent généralement dans la catégorie des sucrés ou salés. Y a-t-il un meilleur choix entre les deux ? Voyons les avantages et inconvénients de chacun.

Petit déjeuner salé

Avantages

  • Apport du tiers de l’énergie nécessaire pour la journée, idéal pour bien démarrer la journée.
  • Souvent riche en protéine, ce qui est excellent pour les muscles et aide faire fonctionner le cerveau grâce à sa dopamine.
  • Les protéines vous amèneront également une meilleure sensation de satiété et vous mèneront plus facilement au prochain repas, sans grignotage.

Inconvénients (risque)

  • Souvent très riche en matière grasse (bacon, fromage, viandes …)
  • Par le fait même très calorique et peut occasionner une prise de poids si le déjeuner est mal équilibré.

Donc, pour les gens salés, privilégiez les sources de protéine moins grasse ou contenant du «bon gars» comme : œuf, fromage cottage, graines et noix, jambon blanc. Évitez le bacon, les saucisses ou le fromage régulier en grande quantité.

Si vous accompagnez votre protéine d’un rôti, privilégiez les grains entiers. Et si vous éprouvez le besoin d’un petit sucré, déposez quelques morceaux de fruits dans votre assiette. Les fruits sont riches en glucides, mais leur assimilation reste lente lorsqu’ils sont entiers, c’est cela qui provoque la sensation de satiété. Contrairement aux fruits pressés (comme les jus/smoothies) qui s’assimilent plus rapidement et provoquent donc un pic d’insuline dans le sang, qui donne faim.

Petit déjeuner sucré

Avantages

  • Riche en sucre lent et grains entiers pour de l’énergie tout au long de la matinée. (* Seulement si vous faites de bons choix, j’en parle un peu plus bas.)

Inconvénients (risque)

  • Souvent trop riche en sucre rapide, voire même des fois plus qu’un dessert. Le sucre simple vous donne de l’énergie pendant un court moment seulement. Le corps transforme le surplus de sucre en graisse et le «stock » pour de futures réserves. En autres mots, ça fait engraisser!

  • Généralement pauvre en protéine, ce qui a pour effet de ne pas vous rassasier et ainsi être plus susceptible au grignotage.

Donc, si vous êtes plutôt sucré, voici les aliments à privilégier : gruau, pain à grains entier, fruits frais, céréales de type muesli riches en fibres, avec 6-8g de sucre et moins par portion. Essayez également d’incorporer des noix et graines, afin de vous apporter un apport en protéine.

À éviter : viennoiseries (croissants, chocolatine), gros muffin de type Tim Hortons, céréales sucrées (souvent attrayant pour les enfants), crêpes ou gaufre avec une tonne de sirop d’érable … , qui apportent des calories vides.

Finalement, côté nutritionnel, il vaut mieux se tourner vers les déjeuners salés, car ils comportent plus d’avantages. Il est cependant possible de se concocter un bon déjeuner sucré 😉 Je vous reviendrai dans un futur article avec des exemples de bons déjeuners, afin de vous inspirer.

Commentaires

Articles Similaires

2017-06-29T08:45:12+00:00