Comment j’ai découvert mes dons pour être medium?

Je souris toujours lorsque vient le temps de répondre à la question : que fais-tu dans la vie ? Je réponds tout bonnement: » je suis medium ». Pour moi, c’est naturel. Pour moi être medium, c’est aussi normal que d’être coiffeuse. J’en oublie même que pour plusieurs cela est encore un peu « paranormal » ou ésotérique.

La plupart de mes clients me disent que je n’ai pas le profil type. À mon avis, en arrivant à mon bureau, ils s’attendent à voir madame minou aux faux ongles à la JoJo Savard avec sa boule de cristal ! Eh non!

Jeune mère de famille, entrepreneure dans l’âme, j’ai décidé de me jeter​ du haut de la falaise du jour ou lendemain pour vivre une passion quand ma plus jeune est entrée à l’école. Ce jour-là je me suis dit : « medium à temps plein ? Pourquoi pas ! »

J’ai loué un bureau, réservé des salles et créé un site internet. Les gens pour me protéger m’ont demandé : « tu ne serais pas mieux de te bâtir une clientèle avant ou de te trouver un autre emploi en même temps? »

Au fond, c’est leur propre insécurité qu’il projetait sur moi. Moi, j’avais décidé que je sautais à l’eau et je serais forcé de nager jusqu’à la rive pour atteindre mon but. Je sautais sans veste de sauvetage, sans plan B.

Dix mois plus tard, après une année mouvementée d’essais, d’effort et de persévérance, j’ai atteint presque tous mes objectifs de carrière. C’est-à-dire de communiquer avec les anges, les esprits et les êtres décédés.

J’anime des soirées de méditation et j’ai créé des ateliers d’éveil spirituel et de ressourcement. J’offre des traitements d’énergies pour guérir les blessures des corps émotionnels, psychologiques, physiques et mentales.

Mais encore, je vous entends dire il faut un minimum de « dons » pour devenir medium et arriver à faire cela. Évidemment! J’ai reconnecté avec mes dons lors d’un voyage en Afrique. Aubcours duquel j’ai atterri « par hasard » dans une communauté religieuse. Disons plutôt que je sais maintenant que c’est l’univers qui avait déjà tracé ma route et que je devais passer par là dans mon chemin de vie.

J’y ai passé presque la moitié d’une année. Là-bas, au nord du pays dans un village rustique, lors des messes, les gens parlaient aux anges. Ça m’impressionnait vraiment.

Chaque jour, j’allais à l’église dans le but d’apprendre à le faire moi aussi. Quand même difficile, car en plus de ne pas entendre ni voir les anges comme eux, les femmes présentes pour m’enseigner ne parlaient ni français, ni anglais ! J’attendais patiemment la visite d’un homme qui venait et qui lui parlait français. Il me servait gentiment et patiemment de traducteur.

L’un des messages que les femmes recevaient des anges pour moi était qu’ une fois de retour dans mon pays, mariée et mère, je pourrais moi aussi utiliser mes facultés occultes pour guérir les gens. On me disait aussi que j’allais parler aux anges et être leur messagère. Ils m’avaient même précisé que cela se ferait à ma prochaine décennie. J’étais à la fois excitée de l’entendre, mais aussi découragée de devoir attendre si longtemps. À cette époque, je n’ai que 21 ans ! De la patience, il m’en faudra beaucoup.

De retour de ce merveilleux périple qui a changé ma vision de la vie pour diverses raisons, je me suis mise à la prière et à la méditation. J’ai pratiqué et pratiqué la technique qu’on m’avait enseignée. C’est-à-dire, une seule, assoit-toi et patiente cela viendra! Pour finalement réaliser que mes dons je les portais en moi et qu’à mon insu, je les ai réactivés.

Dans mes premières visions, j’ai réussi à voir que j’ai été une sorcière, soeur au couvent et chaman entre autres. Avant d’arriver sur terre vous avez tous et chacun une ou plusieurs vies à votre actif. Peut-être avez-vous déjà entendu l’expression « il est une vieille âme »? Les gens font référence à cela lorsqu’il croise sur leur route une personne qui malgré son jeune âge, est remplie d’une grande sagesse et de discernement. Souvent, ces personnes ont un regard très profond qui parle de lui même. Or, de vie en vie, votre but est de venir vous libérer de vos karmas​, des expériences vécues non comprises dans d’autres​ vies. Ainsi vous vivez des situations ici sur terre pour réactiver ces blessures, afin​ de les voir, de les comprendre et les guérir.

Par Julie Veilleux – medium

Site web : http://www.julieveilleux.com/

Page Facebook :https://www.facebook.com/julieveilleuxmedium/

Commentaires

Articles Similaires

2017-04-08T09:34:16+00:00