J’haïs le gym !

Ma session de gym enfin terminé !

Depuis déjà longtemps, je m’intéresse à la santé, surtout à la nutrition, mais je reste aussi consciente qu’il est important de bouger un minimum. Plus jeune, ça ne me causait aucun problème, j’étais très sportive : hockey, balle-molle, ringuette, tennis … Le sport faisait partie de ma vie.

En vieillissant, les intérêts et le mode de vie changent. Vous devinez qu’aujourd’hui avec la famille, je ne passe pas mes journées et soirées à faire du sport.

Depuis les 10-15 dernières années, je me suis inscrite au gym à quelques reprises dans différentes circonstances, que ce soit avec une amie (qui est de loin le plus l’fun … petite salutation à mon amie Isa!),pour maintenir un minimum de forme durant les grossesses,  pour me remettre en forme suite aux grossesses, pour améliorer ma «shape», … Toujours avec une bonne raison et une grande motivation, pour finalement me rendre compte que je déteste le gym. Ça gâche ma journée, car en me levant le matin, une des premières choses qui me viennent à l’esprit est « ah non! C’est la journée du gym aujourd’hui! » Disons que ça démarre mal une journée avec des pensées de ce genre.

Pourquoi je n’aime pas le gym ?

Je n’aime pas l’ambiance, tout le monde est dans sa bulle. Mais surtout, je n’aime pas forcer et avoir chaud pour rien, lol! Je sais que c’est le but du gym, mais on dirait que je préfère me pousser à bout pour courir après un ballon ou atteindre la ligne d’arrivée avant une autre personne, dans des circonstances où il y a un objectif précis tel que dans les activités sportives sous forme de jeux.

Finalement, après quelques tentatives d’inclure le gym dans ma routine de vie, j’ai compris que ce n’était pas fait pour moi. Alors ça faisait déjà quelques années que je ne fréquentais plus ce genre de place.

Qu’est-ce qui a causé ma rechute ?

Cet hiver, j’ai eu une rechute, je me suis inscrite au gym. Je vous explique pourquoi.  L’hiver, je suis assez sédentaire, je m’occupe principalement des activités de mes enfants. Par contre, quand arrive l’été, je m’y donne à cœur joie dans ce sport que je pratique depuis toujours, la balle-molle. Je joue une à deux fois par semaine en soirée. Comme je bouge peu l’hiver, je ne suis pas très en forme pour débuter ma saison de balle. (Oui, pour ceux et celles qui pensent qu’on n’a pas besoin d’être en forme pour ce sport, c’est faux! Il faut faire des déplacements rapides, courir de son plus vite, reprendre son souffle rapidement pour ensuite pouvoir faire le tour des coussins, etc.)

Comme lanceuse, ça prend un minimum d’endurance pour lancer toute une partie. Je commence généralement à me sentir bien et en forme au mois d’août, c’est-à-dire, en fin de saison. C’est pourquoi, cet hiver en janvier, j’ai décidé d’aller au gym un petit 3-4 mois afin d’être suffisamment prêt pour le début de saison en mai.

Je m’étais dit qu’à 2 fois semaine, pendant 3-4 mois, ce serait facile… heuu non! Au début, j’y allais 2 fois semaine comme prévue, mais plus les semaines avançaient, plus je m’en tenais à 1 fois par semaine.

Tout ceci pour vous dire que je suis heureuse d’annoncer mon début de saison de balle-molle, yé! Fini le gym 🙂 Est-ce que je vais m’inscrire à nouveau l’hiver prochain ? Non, je ne crois pas, je déteste trop ça.

Et vous, quelle est votre relation avec le gym ?

 

Commentaires
2017-05-08T19:04:44+00:00