À toi mon garçon qui pense que les autres ont toujours plus que toi.

À toi mon garçon qui pense que les autres ont toujours plus que toi. Que le jouet du voisin est certainement mieux que le tien. Que la portion de dessert dans le bol de ton frère est plus grosse que la tienne.

À toi mon garçon si sensible à la perte d’un objet, pour qui n’importe quel objet de la vie courante est si attrayant, si important. À toi qui donnes tant d’importance au matériel que tu détiens.

Tu as 7 belles années à ton actif, tu es jeune, tu as une longue vie devant toi. Et aujourd’hui j’ai envie de te parler de l’envie et de la jalousie. Ces poisons toxiques que les êtres humains ont à l’intérieur d’eux. Certains en ont en plus grande quantité que d’autres.

Il m’est moi-même arrivé de ressentir de la jalousie et d’envier d’autres personnes. Avec le temps et l’expérience, j’ai compris. J’ai compris que ce sentiment n’était pas seulement inutile, mais un obstacle majeur au bonheur.

L’envie est un ressentiment, qui créer un désir face au bonheur d’autrui ou à ses avantages. L’envie est une des plus importantes causes au malheur moral.

La jalousie est une émotion qui représente des pensées et des sentiments d’insécurité et de peur concernant la perte anticipée d’un statut, d’un objet ou d’un lien affectif ayant une importante valeur personnelle.

J’ai envie de te dire d’apprécier le moment présent, d’apprécier ce que tu as. Je sais, tu vas souvent entendre cette phrase sans trop comprendre pourquoi les gens disent cela. Mais si je peux t’aider à le comprendre un peu plus tôt dans la vie, j’aurai réussi quelque chose de grand.

L’important n’est pas tant la grosseur ou la valeur du jouet que tu possèdes, mais plutôt ce que tu en fais, avec qui tu partageras ce plaisir, le bien-être que tu ressens en jouant.

J’ai également envie de te dire que le voisin ayant le  jouet différent dont tu désires  a probablement envie du tien et n’est certainement pas plus heureux que toi.

Cette envie dont je te parle peut avoir un côté positif, elle peut te pousser à avancer, à faire ce qu’il faut pour atteindre tes objectifs et obtenir ce que tu désires. Mais ATTENTION, une fois l’objectif atteint, il faut l’apprécier et en être fier mon enfant. C’est ce qu’on appelle apprécier et profiter du moment présent.

Certaines personnes ont une quête du bonheur plus ardue que d’autres …

Laisse-moi te glisser un petit mot sur cette quête. Le bonheur est un état durable de satisfaction et de bien-être. Le bonheur n’est pas seulement un moment passager de plaisir et de joie, mais plutôt un équilibre qui dure dans le temps. Un équilibre dont certaines peines et déceptions passagères peuvent faire partie.

Tu sais que tu détiens réellement le bonheur quand tu arrêtes de vouloir tant y accéder.

Maman

Soures :https://fr.wikipedia.org/wiki/Envie – https://fr.wikipedia.org/wiki/Jalousie
Commentaires

Articles Similaires

2017-02-19T08:18:01+00:00