Et si je jouais davantage avec mes enfants ?

Dernièrement, j’étais en vacances, une petite vacance express à la maison avec mes gars, qui venaient de terminer l’école. Je voulais leur donner un petit « break » de routine avant qu’il commence le camp de jour.  J’étais donc seule avec mes enfants, sans mon chum puisque nos vacances en famille sont un peu plus tard dans l’été. Je me suis sentie pendant une semaine comme une maman à la maison à faire du lavage, du ménage, du pain aux bananes …

Ceux qui me connaissent bien savent que ce n’est pas un rôle que j’occuperais à temps plein dans la vie. Bien que je respecte celles qui le font, ce n’est pas pour moi, ça ne m’amène pas assez de sentiment d’accomplissement. Tout ceci pour dire que ça fait quand même du bien de le faire pendant une semaine et surtout, ça m’a permis de prendre conscience de quelque chose et c’est principalement le sujet de mon texte.

Mes enfants vieillissent, ils ont à ce jour 5, 7 et 9 ans, ce qui me donne généralement beaucoup de temps à moi pour vaquer à mes occupations tranquille, pendant qu’ils jouent ensemble. Une fois de temps en temps, j’en ai un qui me demande de jouer avec lui et mon premier réflexe et de leur dire « non, je suis en train de plier du linge, va demander à ta sœur ou ton frère ». Je sais ce qu’il vous passe par la tête, de l’extérieur, on dirait une mère sans cœur qui ne veut pas jouer avec ses enfants, mais dans le feu de l’action, c’est une réponse spontanée d’une mère de famille qui a tout simplement envie de faire ses petites choses et avancer les tâches.

Cette semaine, comme j’avais un peu plus de temps et que j’avais envie de faire plaisir à mes garçons pour leurs premiers jours de congé suite à la fin de l’école, j’ai pris du temps pour jouer avec eux à des choses qu’ils aiment. Et vous savez quoi ? À ma grande surprise (parce qu’en général, les jeux pour enfants sont peu stimulant pour les adultes), j’ai eu du plaisir ! J’ai réalisé que mes enfants avaient justement vieilli et que c’était devenu plus intéressant de jouer avec eux.

J’ai eu une prise de conscience; bien que je passe beaucoup de temps en compagnie de mes enfants dans la maison, je joue rarement avec eux. Soit que je suis assise à les regarder jouer ou je m’occupe à des choses « d’adulte », pendant qu’ils s’amusent. Bon, il faut bien que ça serve à quelque chose d’avoir fait trois enfants rapprochés quand même, ils peuvent jouer ensemble 😉 ha!ha!

Je me considère comme une maman assez présente dans la vie de mes enfants, je ne manque à peu près aucun spectacle ou événement, je suis à l’écoute et constamment en train de me demander comment je peux rendre leur vie meilleure. Ma faiblesse est surtout au niveau du jeu, comme je le mentionnais plus tôt. Et comme je suis une personne qui cherche à s’améliorer, sans perdre de vue qui je suis, je me suis dit que je m’impliquerais davantage avec eux, car finalement on perd un peu notre côté enfant joueur en devenant adulte. Ça demande parfois un petit effort pour sortir de la zone de confort de « parent plate » à celle de « parent cool », mais ça en vaut le coup. Alors, sans pour autant devenir la maman qui dit toujours « oui » aux demandes de mes enfants, je vais tenter de modifier un peu ce réflexe de réponse négative, afin de prendre un peu plus de temps avec eux. Il faut bien en profiter avant qu’ils deviennent ados et qu’ils ne veulent plus rien savoir de leur maman !

 

Commentaires

Articles Similaires

2017-07-10T17:00:30+00:00